Les Porteños - Les habitants de Buenos Aires

Les habitants de Buenos Aires sont appelés « porteños » en référence à leur condition de « fils du port ».

Le port de Buenos Aires est le plus important du pays. Il a engendré une concentration humaine importante, un fort contingent d’immigrants et un centre de commerce et de services sans commune mesure. L’installation de l’industrie a généré une identité distinctive des citoyens « porteños », différenciée de celle des citoyens des autres provinces de par la pluralité de leurs origines.

Le pouvoir que cette naissance constitue en soi a encouragé une croissance urbaine sans égal sur le territoire argentin.

D’un point de vue historique, les quartiers de Barracas et de La Boca, centres par excellence des industries naissantes, et leurs habitants – favorisés par l’immigration principalement originaire de Gênes – ont constitué une colonie croissante de communes ouvrières.

De même, la Place de Mai (Plaza de Mayo), proche de la côte, a été l’emplacement central des habitants de Buenos Aires, non seulement en tant que lieu de résidence mais également comme siège naturel du commerce, de la religion et de la culture.

C’est là qu’ont été édifiées à la même époque, la Cathédrale métropolitaine, des églises majeures, la Casa Rosada (siège du gouvernement), et le quartier financier représenté par les principales banques nationales et internationales.

Dans le même esprit, la ville de Buenos Aires a fondé ses éminentes institutions éducatives pour montrer l’exemple à un continent dont les habitants étaient demandeurs de progrès : l’Université de Buenos Aires, la Bibliothèque Nationale, l’Université Technologique Nationale, le Conservatoire National de Musique, et l’Académie Nationale des Beaux-Arts en font partie.

De cette façon, l’idiosyncrasie « porteña » a commencé à se former avec un dynamisme comparable à celui de la croissance démographique et l’évolution montante de la ville.

Une idiosyncrasie inhérente à un peuple fier de ses progrès, conscient de son avance, ayant accès à la culture, étant d’ascendence européenne (principalement italienne), et se projetant en permanence dans la rénovation et la modernisation dans le but de souligner son hégémonie sur les villes de la République Argentine et de consolider une place privilégiée parmi les grandes villes de la planète : cette attitude active et persévérante constitue le coeur de la nature des « porteños ».

 

 

Seguinos en:     365 Buenos Aires 365 Buenos Aires 365 Buenos Aires RSS
Reservar en Hotel Yinzo
Fecha de ingreso:  
Fecha de salida:  
Turismo y alojamiento en Argentina
Turismo y alojamiento en Patagonia
Turismo en el Litoral Argentino
Turismo y alojamiento en el Norte Argentino
Términos y condiciones de uso  -  Política de privacidad